Plantes de literie

Détecter et combattre la berce du Caucase - comment se protéger de la plante toxique


Grand, magnifique et si dangereux - c'est de là que vient la berce du Caucase. De graves infections cutanées peuvent survenir simplement en le touchant. Vous ne pouvez vous protéger qu'en reconnaissant la plante en temps utile et en la combattant.

La berce du Caucase se distingue nettement des autres espèces de berce du Caucase. La berce du Caucase est une plante originaire du Caucase et qui se propage librement en Europe depuis 1950. De grandes parties de l'Autriche sont désormais touchées, mais même en Allemagne, elle n'est plus à l'abri de la plante toxique.

De nombreux médias sociaux mettent actuellement en garde contre la berce du Caucase. Et non sans raison. Parce que le jus de la plante est extrêmement agressif et ne provoque que le moindre contact d'inflammation cutanée sévère.

Qu'est-ce qui rend la berce du Caucase si dangereuse?

Comme déjà mentionné, c'est la sève des plantes qui rend la berce du Caucase si dangereuse. Cependant, les substances toxiques de la plante ne se développent qu'avec la lumière du soleil.

Vous devez l'imaginer comme ceci: si la sève des plantes entre en contact avec la peau, le revêtement protecteur de la peau est détruit. Si le soleil brille sur la zone affectée, de graves brûlures peuvent survenir dans les 24 heures. Les effets secondaires typiques sont l'essoufflement, les problèmes circulatoires, la transpiration et la fièvre. Très souvent, des cloques pleurantes se forment également, qui prennent souvent plusieurs semaines à guérir.

Les jours particulièrement chauds, vous n'avez même pas besoin d'entrer en contact avec la plante, cela peut être dangereux si vous ne vous approchez que de la plante, car les substances toxiques (également appelées furanocoumarines) sont distribuées dans l'air.

Comme vous pouvez le voir, la berce du Caucase ne peut être "appréciée" qu'avec une grande prudence. Les enfants en particulier doivent être avertis de la plante.

Où pousse la berce du Caucase?

Semblable à la plante d'herbe à poux allergique, la berce du Caucase aime les zones peu utilisées. On le trouve très souvent en bordure des routes, des forêts et des sentiers, mais la plante vénéneuse se retrouve également sur les rivières et les ruisseaux. Et bien qu'ils préfèrent la jachère, tôt ou tard, ils trouveront leur chemin dans le jardin. Là, ils s'installent souvent sur un sol riche en nutriments. Alors gardez les yeux ouverts.

Reconnaître la berce du Caucase - 4 caractéristiques importantes

Afin de vous protéger de la berce du Caucase, il est bien sûr important de savoir à quoi ressemble la plante et par quelles particularités vous pouvez la reconnaître.

La berce du Caucase a naturellement une certaine similitude avec la berce du Caucase, surtout lorsque la berce du Caucase n'en est qu'aux premiers stades de croissance. Pour que vous puissiez facilement le distinguer, voici quelques fonctionnalités clés.

Caractéristique 1: la taille

Gigantesque! La berce du Caucase peut atteindre une taille comprise entre trois et cinq mètres.

Pour comparaison: La berce du pré ne mesure que 1,5 mètre de haut.

Caractéristique 2: La tige

La tige de la plante est comme une tige. Il peut prendre jusqu'à 10 cm de diamètre au cours de sa saison de croissance. De plus, il est très poilu et il y a beaucoup de petites taches rouges dessus.

Pour comparaison: La berce du Caucase pousse plutôt mince et a des tiges vertes partout.

Caractéristique 3: Les fleurs

La berce du Caucase est également immédiatement perceptible dans la zone des fleurs. Il a d'énormes ombelles qui fleurissent du blanc au rose clair à partir de la deuxième année. Ici aussi, le diamètre est vraiment gigantesque avec jusqu'à 80 centimètres. Mis à part la taille, les fleurs sont similaires aux fleurs de Giersch et Wilder Möhre.

Pour comparaison: Les ombelles de fleurs en forme de plaque de la griffe d'ours des prés n'atteignent qu'un diamètre d'environ 25 cm.

Caractéristique 4: Les feuilles

Presque aucune plante n'a des feuilles aussi énormes que la berce du Caucase. Les feuilles fortement pennées, très dentelées, peuvent atteindre un mètre de long. Pour atteindre cette taille, vous devez vous tenir dans un endroit particulièrement nutritif.

Comment lutter contre la plante agressive

Pour se protéger et protéger ses enfants contre les dangers potentiels de la plante, il est important que la berce du Caucase soit retirée du jardin. La tonte seule n'aidera que pendant une courte période, car la plante germera immédiatement.

Faites mieux:

Tout d'abord, il est important que vous preniez des mesures de contrôle avant que la plante ne commence à semer. Si la plante a dispersé ses graines, la plante meurt et beaucoup de nouvelles poussent dans d'autres endroits.

"Petite note: Une berce du Caucase d'environ 3 ans peut disperser jusqu'à 50 000 graines. De plus, les graines ont des propriétés spéciales de vol et de natation.

Mesures préparatoires:

Avant d'approcher la plante, protégez votre peau avec des vêtements de protection. Assurez-vous de porter également des gants et une protection respiratoire. Il est également recommandé de prendre des mesures de contrôle lors d'une journée sans soleil ou en fin de soirée. Cela minimisera le risque de brûlures.

Lutte contre la berce du Caucase:

Astuce 1: Séparez la plante de la racine

Comme déjà mentionné, une simple tonte ne suffit pas. C'est beaucoup plus efficace si vous coupez la plante sur les racines. Pour ce faire, vous devez utiliser une pelle pour piquer le sol à environ 10 à 15 centimètres de profondeur, en séparant les racines de la plante. Ni racine ni plante ne peuvent germer dans cette variante. Le meilleur moment pour lutter contre cela est soit immédiatement après la floraison entre septembre et octobre ou au printemps entre mai et juin.

Astuce 2: Coupez les ombelles des fleurs

Pour empêcher la plante de se propager davantage, il peut également aider à retirer simplement les ombelles entre la fleur et la nouaison. Le seul inconvénient de cette variante est que la plante crée toujours de nouvelles fleurs, que vous devez ensuite supprimer dans les étapes suivantes.

Après avoir retiré les ombelles des fleurs, vous devez soit les brûler directement, soit les remplir dans des sacs résistants aux déchirures, puis les jeter.

Important! Ne jetez pas la plante et les parties de plante sur le compost, mais jetez-les dans une grande installation de compostage gérée par des professionnels. Ensuite, assurez-vous de nettoyer immédiatement les outils et les vêtements de protection.

Astuce 3: contrôles réguliers

Le cookie respectif de la plante ne doit pas être négligé. Vérifiez régulièrement si une nouvelle plante ne repousse pas. Le meilleur moment pour vérifier est le printemps.

"Mon conseil: Si vous ne souhaitez pas prendre le déménagement, vous pouvez également contacter l'autorité responsable de la conservation de la nature de votre région. Souvent, le personnel vous aidera également à déménager dans des jardins privés.

Les enfants aiment utiliser l'énorme tige comme sarbacane, se cacher sous les ombelles de grandes fleurs ou l'utiliser comme chapeau décoratif. Ceci est extrêmement dangereux et vous devez donc fournir des informations en temps utile. Montrez-vous des photos de la plante de notre galerie de photos ci-dessus et parlez en détail des dangers possibles. En cas de contact avec la sève végétale, laver immédiatement les zones à l'eau et au savon et couvrir les zones cutanées respectives avec des vêtements et une crème à indice de protection solaire élevé dans les prochains jours. S'il y a des signes d'irritation cutanée, vous devez consulter d'urgence un médecin.